Focus Tarot de Marseille " histoire du tarot de Marseille"


Beaucoup de personnes ont tendance à assimiler la tarologie à la voyance, mais ce n’est pas l’exacte vérité. Qu'est-ce que le tarot au juste? D'où vient-il? Et quels sont les différents types de tarot?


La différence entre tarot et voyance


La voyance peut se pratiquer de plusieurs manières avec différents supports qui ont chacun leurs caractéristiques. Le Tarot, lui permet un développement personnel complet, une étude de situation et est un formidable outil de connaissance de soi. Il permet d’apporter de nombreuses réponses et d’accéder au développement de votre intuition, ou de votre sixième sens si vous préférez.



Qu'est-ce qu'un tarot?


A la différence de l'oracle le tarot se caractérise par une structure bien précise. C'est à dire qu'on y retrouvera invariablement 78 cartes, lames ou arcanes dont 22 arcanes majeures et 56 arcanes mineures. Avant même d'être un outil de divination, il s'agit d'abord d'un jeu de développement psychologique destiné à approfondir la connaissance de soi.

Il doit vous aider à vous orienter, et voir les aspects importants de votre situation. Il vous oblige à faire face à vos habitudes, à vos vices, à vos troubles et vos peurs par l'assimilation des différents archétypes qu'il représente.

Alors évidemment aujourd'hui vous pouvez acheter différents types de tarots très différents avec des illustrations graphiques divers et variés tels que des des mangas, des thèmes relatifs à la nature ou aux fées. Mais le tarot de Marseille, lui est différent. C'est un monde de symboles et de codification à lui tout seul.



Les Origines du tarot de Marseille


Les premières traces de tarot remonteraient au XIIIème siècle. Il existait un tarot appelé Tarot Visconti-Sforza dont les arcanes n'étaient ni nommées ni numérotées. Mais très peu de ces jeux sont arrivés jusqu'à nous presque complet. Il existe 3 jeux disséminés dans le monde dans des collections privées comportant respectivement 74, 67 et 48 cartes.

Le premier tarot connu est commandé pour le Roi Charles VI en 1392. Son origine reste encore à ce jour assez incertaine. Il viendrait d'orient et ses 22 arcanes majeurs représenteraient les 22 lettres de l'alphabet hébraïque.

Au XVème siècle, les jeux de cartes divinatoires deviennent si populaires que l'église les condamne et en fera brûler des milliers et le métier de cartier jouit alors de peu de considération. Leur travail reste pourtant remarquable, constitué de techniques surprenantes de gravures et d'enluminure.

C'est seulement entre 1450 et 1500 qu'apparaitrait la cartomancie à proprement parler. Le tarot serait donc adopté par les diseurs de bonne aventure.


Le Tarot de Marseille, lui, serait arrivé en France au XVIIème siècle. Il aurait pourtant été créé à Lyon sur l'inspiration des tarots italiens. Mais les cartiers qui le produisaient auraient majoritairement élu domicile à Marseille.



L'évolution du tarot


Depuis la fin du XIXème siècle est apparu un autre type de tarot de référence: Le Rider Waite sous la plume d'Arthur Edward Waite. Cette nouvelle édition anglo-saxone est influencée par le mouvement occultiste hermétisme de cette période. Les noms de certains Arcanes majeurs ont été modifiés, les symboles et les dessins sont souvent différents, parfois même les nombres des cartes ne sont pas les mêmes (ainsi, la Force est l’Arcane VIII et la Justice l’Arcane XI). Ce jeu connait un grand succès aux Etats Unis et est maintenant plus largement diffusé en France que le traditionnel tarot de Marseille.

La France reste néanmoins le « berceau » du Tarot de Marseille traditionnel, surtout depuis l’édition du jeu par Paul Marteau, en 1930, et la publication de son livre Le Tarot de Marseille en 1949.

Plus tard, d’autres tarologues sont partis à la recherche du jeu de Tarot authentique, comme Alejandro Jodorowsky qui, en 1997, restaura l’ancien jeu de la famille de cartiers marseillais Camoin.


En savoir plus sur Les Tarologues d'Aujourd'hui




4 vues0 commentaire

Posts récents

Voir tout